Anne Marie Ciao Adios

Fort de sa notoriété qui a bondi dans le monde grâce au single « Rockabye » du groupe Clean Bandit, dans lequel elle interprète la chanson avec l’artiste Sean Paul, le chanteur appelé Anne Marie propose désormais son nouveau single qui s’intitule « Ciao Adios », notre titre coup de cœur de la semaine que nous vous proposons d’écouter tout en visionnant le clip.

LORDE GREEN LIGHT

L’artiste appelée Lorde est de retour depuis peu avec le single intitulé « Green Light », premier extrait de son nouvel opus à paraitre cet été et qui s’appellera « Melodrama ».

JASON DERULO NICKI MINAJ & TY DOLLA $IGN

Jason Derulo est de retour depuis peu avec son nouveau single intitulé « Swalla », un titre pop urbain enregistré avec les artistes Nicki Minaj et Ty Dolla $ign.
Il annonce l’arrivée de son nouvel opus dont la date et le nom ne sont pas encore communiqués.

Écoutez son nouveau single.

Tujam – Make U Love Me

Tujamo est un DJ déjà bien connu en France.
En effet, ses singles entrent régulièrement dans notre top club, et même si ses titres ne restent pas nécessairement longtemps, ou ne sont jamais dans le haut du classement, ils restent tout de même énormément diffusés dans les clubs de France.

Et cela risque d’être encore le cas avec son nouveau single qui s’intitule « Make U Love Me », que nous vous proposons d’écouter dès maintenant.

JULIA LEZHNEVA – NOUVEL ALBUM DE CRÉATIONS MONDIALES‘CARL HEINRICH GRAUN: OPERAARIAS’


Un album Decca Classics-parution le 14 avril 2017 Récital à la Philharmonie de Paris le 27 avril 2017

Dans son nouvel album qui paraîtra sous étiquette Decca Classics le 14 avril prochain,la soprano russe Julia Lezhneva nous offre d’incroyables redécouvertes avec plusieurs airs de Carl Heinrich Graun. Cet album, ‘Carl Heinrich Graun: Opera Arias’, contient 11 premiers enregistrements mondiaux et se conclut parle morceau ‘Mi paventi il figlio indegno’, celui qui a poussé Julia à s’intéresser de plus près aux œuvres de Graun.

Musicien au parcours prestigieux, Kapellmeister royal du souverain prussien Frédéric le Grand, Graun fut un compositeur allemand de premier plan dans le domaine de l’opéra baroque italien, et pourtant il est presque inconnu aujourd’hui. C’est alors qu’elle se préparait à donner un concert à Sans souci, le palais de Frédéric à Potsdam, que Julia a fait connaissance avec l’air de Graun, ‘Mi paventi’, extrait de Britannico(1751).

Séduite par les ravissantes compositions de Graun, Julia s’est alors lancée dans un voyage jalonné de découvertes. Au fil de journées passées dans une bibliothèque berlinoise, elle a examiné différents manuscrits d’opérasafin de sélectionner des airs pourle nouvel album. «J’ai été complètement bouleversée par cet air magnifique», déclare-t-elle au sujet de‘Mi paventi’. «Il est si beau, siémouvant qu’en le chantant, j’étais toute tremblante. Il fut écrit pour Giovanna Astrua,l’une des plus grandes sopranos de l’époque. Et j’ai été ravie de découvrir que cet air en particulier fut souvent interprété au cours du siècle qui suivit, et par des cantatrices aussi célèbres que Gertrud Mara, Sophie Löwe et Pauline Viardot!»

Graun aimait le son des voix naturelles féminines et essaya, dans ses compositions, de faire des femmes les égales des castrats, créant pour elles de nombreux rôles dotés d’une gamme émotionnelle et dramatique aussi large que possible. Sur cet album, Julia est accompagnée par le Concerto Köln, l’un des meilleurs ensembles allemands de musique ancienne, dirigé par Dmitry Sinkovsky–et compte avec tout un éventail de musiciens baroques de premier plan, y compris le luthiste Luca Pianca.

La presse a dit de Julia, soprano âgée de 27ans, qu’elle possédait «une voix angélique»(New York Times) aux«sonorités immaculées»(Opernwelt) et à la « technique exemplaire»(Guardian). La plupart des compositions de Graun puisent dans la mythologie et parlent de rivalités et de souffrances amoureuses; à l’écoute, elles sont profondément touchantes et passionnées. Sur cet album, la performance vocale enchanteresse de Julia contribue à faire revivre les chefs-d’œuvre de Carl Heinrich Graun, oubliés depuis si longtemps.

Liste des titres
CARL HEINRICH GRAUN: OPERA ARIAS

1.“Sento una pena”,extrait deL’Orfeo
2.“Sforzero…”,extrait deIphigenia in Aulis
3.“Senza di te, mio Bene”,extrait deCoriolano
4.“La Gloria”,extrait deArmida
5.“Piangete”,extrait deIl Mithridate
6.“Parmi…ah no!”,extrait deSilla
7.“Sinfonia” extraite deRodelinda, regina de’ Langobardi
8.“Il mar s’inalza e freme”,extrait deL’Orfeo
9.“D’ogni aura al mormorar”,extrait deL’Orfeo
10.“No, no, di Libia fra l’arene”,extrait deSilla
11.“A tanti pianti miei”,extrait deArmida
12.“Mi paventiil figlio indegno”,extrait deBritannico

Exception faite de la piste 12, tous ces titres sont ici enregistrés pour la première fois.

Paul McCartney « FLOWERS IN THE DIRT »

SORTIE LE 24 MARS 2017 – 2 CD / 2LP / 3 CD + DVD

Après Wings At The Speed Of Sound, Venus and Mars, Wings Over America, RAM, McCartney, McCartney II et Band on the Run, Pipes of Peace et Tug of War, Flowers in the Dirt est le prochain album du catalogue de Paul McCartney à bénéficier du traitement de luxe de la Paul McCartney Archive Collection. Comme pour les précédentes éditions de cette série, Paul s’est chargé personnellement de la supervision du projet sous tous ses aspects et le résultat est comme toujours spectaculaire.

Flowers in The Dirt paru en 1989, trois ans après Press to Play, est son septième album enregistré en solo. Elvis Costello co-écrit certains titres, et David Gilmour tient la guitare sur We Got Married.

Outre l’album original remasterisé à Abbey Road, les deuxième et troisième CD proposent 18 titres bonus, avec des démos, des B-sides, des remixes, des versions single ainsi que 3 inédits.

Sur le DVD figure les clips et le documentaire Put It There.
Il sera présenté dans un superbe packaging accompagné d’un livre relié avec 112 pages d’essai, d’un livre de photos de 64 pages, d’un cahier de notes manuscrites de Paul et du catalogue de l’exposition de Linda McCartney Flowers In The Dirt

La version vinyle propose un double LP de 180g remasterisé, contenant des enregistrements rares et inédits et une gravure personnalisée. Un voucher de téléchargement est également inclus.

TROMBONE SHORTY

« Salué comme la nouvelle étoile la plus brillante de la Nouvelle-Orléans dans une génération. » – NPR

« Un acte incontournable » – Rolling Stone

« L’un des musiciens les plus prolifiques d’aujourd’hui » -Complexe

« Pour un homme qui traîne un trombone autour, Troy Andrews a un cadeau pour s’intégrer. » – The Washington Post

« Il et son avenue Orléans mates règle partout où ils jouent » -USA Today

« La tradition sacrée de Jazz Fest a été pour la dernière note du Festival d’être une voix de la Nouvelle-Orléans, historiquement le professeur Longhair et les Neville Bros. Quand il est venu le temps de passer la torche, Trombone Shorty était le choix évident, incarnant tout ce que la Nouvelle- À propos de: R & B puissant enraciné dans les rythmes de la rue et l’héritage du jazz.  » -Festival New Orleans Jazz

« Ce qui fait de Trombone Shorty une star, c’est la manière dont il a épousé son talent et ses influences à sa grande ambition. » – Coller

Trombone Shorty prend un siècle-plus valeur de sons-ragtime et jazz et gospel et soul et R & B et hip-hop-et attaque tout ce qu’il joue avec la fête festive. Mais il est subtil, aussi; Écouter ses ballades et vous entendrez le penseur qui habite le funker « – New York Magazine

« Ce dynamique chef de bande de la Nouvelle-Orléans est en constante mouvement musical. » – Vanity Fair

Trio Mediaeval &Arve Henriksen

Trio Mediaeval, voixArve Henriksen, trompette.

Selon la légende, le norvégien Ingólfr Arnarson fut le premier colon nordique en Islande, et fonda Reykjavik en 874. Au cours du XXème siècle, une statue d’Anarson fut érigée à Reykjavik et une copie fut placée à Rivedal, son village natal de la côte Ouest norvégienne. Les deux statues, se faisant mutuellement face de part et d’autre de la mer, donnèrent un point de départ conceptuel à «Rímur», le 7ème album ECM du Trio Mediaeval. Quelle musique Anarson a-t-il entendue à Rivedal? Quelles chansons les Vikings ont-ils amenées avec eux en Islande, et quelle musique fut nouvelles à leurs oreilles? Ces questions font partie de celles interrogées ici. Rejoint par le trompettiste Arve Henriksen, le Trio Mediaeval présente un programme unique au sein du quelles musiques médiévales et traditionnelles d’Islande et de Norvège ainsi que l’improvisation sont intégrées. Henriksen a souvent joué avec le Trio Mediaeval en live –les chanteurs et le trompettiste apparaissent ensemble sur l’album récemment paru de Sinikka Lageland, «The Magical Forest» –, mais«Rímur» est leur première collaboration approfondie sur CD. « Rímur»fut enregistré en février 2016 au Himmelfahrtskirche de Munich et produit par Manfred Eicher.

SERGE GAINSBOURG LE CINEMA DE SERGE GAINSBOURG VOL2

Le second volume Le cinéma de Serge Gainsbourg est disponible ! Cette collection offre un panorama élargi, renouvelé des rapports entre Gainsbourg et l’écriture pour le cinéma.

Plongez avec délectation dans ce nouveau Cinéma de Serge Gainsbourg !

 

TRACKLISTING

  1. Comment trouvez-vous ma soeur
  2. Erotico-tico

Du film de Michel Boisrond Comment trouvez-vous ma soeur ? (1964)

  1. Effeuillage

Du film de Jacques Poitrenaud Strip-tease (1963)

  1. No no, yes yes

Du film de William Klein Mister Freedom (1968)

  1. Cadavres en série
  2. Batucada meurtrière

Du film de Georges Lautner Le Pacha (1968)

  1. Auto-stop

Du film de Jean Aurel Manon 70

  1. La Horse
  2. L’Alouette
  3. Western

Du film de Pierre Granier Deferre La Horse (1969)

  1. Sex-shop

Du film de Claude Berri Sex-shop (1972)

  1. L’Amour en privé (instrumental)

Du film de François Leterrier Projection privée (1973)

  1. Zanzibar, par Serge Gainsbourg

Du film de Jean-Henri Meunier Aurais dû faire gaffe, le choc est terrible (1977)

  1. Equateur (générique)

Du film de Serge Gainsbourg Equateur (1983)