Interview de la chanteuse Pop  » GAT « 

la chanteuse pop gat delit music group

INTERVIEW
Réalisée par Sylvie Malter  » journaliste  »

Sylvie Malter
● Tout d’abord : Bonjour GAT, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs qui ne vous connaitraient pas encore ?

GAT
● Bonjour Sylvie, en quelques mots, je viens de Marseille, j’ai 19 ans et je chante depuis ma plus tendre enfance. J’ai appris à jouer de la guitare très jeune et par la suite du piano ; avec lesquels je m’accompagne en chantant. La musique prend une très grande place dans ma vie, que ce soit au sein de ma famille ou dans mon quotidien. De naturel enthousiaste, j’ai vécu la sortie de mon EP avec beaucoup d’excitation et de fierté. En espérant que mes titres puissent toucher le plus grand nombre.

Sylvie Malter
● Plutôt vinyle, CD, mp3, streaming (Deezer, Spotify, Grooveshark…)?

GAT
● Plutôt CD, même si je n’exclus pas le MP3 et téléchargements, qui vont de pair avec ma génération. Rien de mieux que d’écouter un CD live dans la voiture, pour attaquer la journée !

Sylvie Malter
● Le fait d’actualité qui vous a le plus touché ces derniers temps ?

GAT
● Comme beaucoup de personnes malheureusement, j’ai été très affectée par les récents attentats en France et partout dans le monde.

Sylvie Malter
● Le morceau qui tourne en boucle dans votre iPod ?

GAT
● Say a little prayer, d’Aretha Franklin.

Sylvie Malter
● Quelle est votre meilleure et pire expérience sur scène ?

GAT
● Je n’ai pas eu l’occasion d’avoir de mauvaises expériences sur scène, mais la meilleure fut celle du 2 mai dernier, lorsque j’ai présenté mes titres pour la première fois devant un public.

Sylvie Malter
● Quelles sont vos influences musicale ?

Gat
● La puissance de la voix d’Adèle, le Folk du groupe Angus and Julia Stone et la folie des années 80.

Sylvie Malter
● Pouvez –vous nous parler des coulisses du tournage du clip « 1969 YEAR OF FREEDOM «

Gat
● Le clip s’est déroulé dans une ambiance décontractée, petite équipe super sympa. L’équipe de EDZA Films a commencé à tout installer (lumières etc.) dans la matinée puis le clip a été tourné tout le reste de la journée. Robin Levet, qui a réalisé le clip, m’a tout de suite mise à l’aise en me guidant sur la gestuelle ou la bonne attitude à avoir face à la caméra. Mon acolyte Claire s’est occupé du maquillage et de la coiffure, et j’avoue que ce n’est pas désagréable !

Sylvie Malter
● Merci de m’avoir accordé cette interview