Interview du chanteur Rahguel Blood

Réalisée par Sylvie Malter
journaliste

Sylvie Malter
● Tout d’abord : Bonjour Rahguel Blood, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs qui ne vous connaitraient pas encore ?

Rahguel Blood
● Bien le bonjour Sylvie et à toi lecteur ayant les yeux posés sur cet interview. Je suis originaire de la Guyane, un petit coin d’Amazonie, plus particulièrement de la commune de Régina sur l’Approuague. le Reggae m’a trouvé au sortir du lycée Jean Jacques Rousseau de Sarcelles où j’ai passé mon adolescence. Mon premier groupe se nommait « Maniqui Nesta ». On était une bande de jeunes issus de la culture reggae et le monde « nous appartenait »et
puis le groupe Ras Négus est né. c’était l’aube de l’émergence du reggae sur la scène parisienne ( les années 80). on était de tous les concerts de la place de Paris , banlieues et provinces en compagnie des autres pionniers tels que Azik-Men, Wachda,Pablo Master, Princesse Ericka, Daddy Yod, Savane, I and I ….
de nombreuses tournées à notre actif : l’un des premiers groupes reggae à tourner un mois en Algerie, première partie des mythique Wailers au Polygone en Guyane, concert en faveur des prisonniers, concert pour la MRAP , tournée d’un mois en Guyane…
Ras Négus se change en Krucial Age . de nombreux concerts et la parution de plusieurs vinyles avec notamment le titre « Waki », véritable tube au pays Guyane.
pour un temps je cesse de faire de la scène tout en continuant à poser ma voix en tant que feat avec quelques artistes de la scène parisienne. avec mon épouse Nidy, originaire de Madagascar on lance notre boutique artisanale « Ilunah Wetuh » ou on se consacre à la création artisanale (fait main et modèle unique), travail du cuir, colliers, sacs divers …. taper Ilunah Wetuh dans un moteur de recherche et on sera là pour vous répondre.
La cinquantaine avéré, les enfants sont grands et indépendants je décide de reprendre la route, les concerts, les tournées …. Rastaman never give up !!!!
Quelques titres dans les années 2013 – 2015 : Trop Palé Bam Bam Bam , Le Roots, et tout frais le nouveau Ep intitulé AUX AUTRES, Février 2016.

Sylvie Malter
● Le fait d’actualité qui vous a le plus touché ces derniers temps ?

Rahguel Blood
● Sans aucun doute, les attentats du 13 novembre dernier à Paris.
J’ai arpenté des dizaines de fois ces rues.j’ai assisté à de nombreux concerts au Bataclan et j’y ai aussi joué avec mon groupe Ras Négus. je suis domicilié à 10 minutes des bars où ont lieu les fusillades. une tragédie sans nom qui me fait dire que ça n’arrive pas q’aux autres et que ça n’arrive pas qu’ailleurs !
on pourrait vivre tranquille sur la planète, dans le one love et l’harmonie. dans le respect et le partage avec l’autre. dans les éclats de rire et la compassion. dans l’Amour quoi ! ça voyez-vous ? c’est l’esprit Reggae.

Sylvie Malter
● Le morceau qui tourne en boucle dans votre iPod ?

Rahguel Blood
● En ce moment c’est le set musical de ma fille Lauren JessiKa que j’accompagne bientôt en concert en tant que bassiste. Notamment le titre « JUST GO ON. Sinon Alabama shake « Give me all your love »

Sylvie Malter
● Votre meilleur live ? Le pire ?

Rahguel Blood
•le meilleur Live …. sans aucun doute quand le public me dit et que je sens qu’il passe une super soirée. cela me fait penser à un concert qu’on avait donné à la Mutualité et à la fin d’un titre une fan a déjoué la sécurité et est monté sur scène en larme mais en souriant, m’a serré dans ses bras en me disant merci. par la suite j’ai su qu’on jouait la chanson préféré de sa mère et qu’elle lui a fait sur écouter le titre via son téléphone (en direct live) alors qu’elle était sur son lit d’hôpital et venait d’apprendre le jour même par son médecin qu’elle était totalement guérie (une sorte de miracle). c’était une reprise de Marley « No Woman No Cry ». Reggae is love ! Blessed !

Le pire Live … ???

Sylvie Malter
● Quelle serait la principale différence entre le Rahguel Blood d’il y a 10 ans et celui d’aujourd’hui ?

Rahguel Blood
● La maturité, Ma façon de chanter, la sensation de répondre plus clairement à cette question : Pourquoi est-ce que le chante ?

Sylvie Malter
● Quelles sont les influences qui t’inspirent lors de l’écriture ?

Rahguel Blood
•L’actualité, l’injustice; la société; les rapports humains, le love, l’amour.
Pour le titre « Aux Autres » que vous diffusez en ce moment; l’inspiration m’est venue en regardant la télé. Un reportage en Haiti où l’on montrait des enfants qui mangeaient des galettes d’argile. Des mamans préparaient et cuisaient des galettes d’argile et les enfants mangeaient cela…
C’est un scandale que des humains puissent arriver à de telles extrémités alors que dans les palaces de la société on trinque et c’est buffet à volonté! C’est con ce que nous sommes en train de faire parce que les autres ; c’est Nous !

Sylvie Malter
● Une dernière chose à ajouter ?

Rahguel Blood
● VIVEZ DANS LE ONE LOVE ! Partageons la lumière comme d’autres partages le pain. blessed !

Sylvie Malter
● Merci de m’avoir accordé cette interview

Facebook